Portrait réalisé au pochoir

Portrait réalisé au pochoir

La technique qu’utilise Cookie peut s’apparenter à celle du pochoir qui permet
de retraduire une image en une seule couleur. Son travail est très proche de celui d’un photographe qui décompose un visage photographique en "valeur".
Cette étape lui permet de transformer ensuite la lumière en vide et l’ombre en solide.

Plus un visage a de volumes, plus on trouvera des zones d’ombre et de lumière et plus il sera facile de traiter un portrait en peinture.

LE POCHOIR : UN PEU D'HISTOIRE

La technique du pochoir ne date pas d’aujourd’hui. Déjà, les hommes préhistoriques apposaient leurs mains sur les parois des cavernes et reproduisaient leurs gestes
à l’infini pour laisser leur marque. C’était un outil de représentation graphique
et symbolique.
Plus tard le pochoir a eu des applications militaires notamment sur les caisses
de munitions, utilitaires (haut/bas sur les cartons d’emballage) ou politiques
jusqu’à aujourd’hui où sa fonction est bien plus décorative.
En art, la technique a été très utilisée en sérigraphie mais également dans
le street art à travers les graffitis d’artistes comme Banksy ou Blek le rat pour
les plus connus.

ET LA TÊTE AU CARRÉ DANS TOUT ÇA ?

Mis à part le travail de décomposition effectué sur les zones d'ombre et de
lumière, la technique du pochoir et son côté répétitif n'a pas grand chose à
voir avec le travail de La tête au carré.
Cookie s'efforce de reproduire au pinceau sur la toile t
outes les zones de couleur
qui donneront naissance à son portrait pour en faire une œuvre sobre et unique
.

Portrait réalisé au pinceau par Cookie

Portrait réalisé au pinceau par Cookie

Retour à l'accueil