Depuis quelques années maintenant, Cookie utilise le carré, et uniquement le carré,  pour peindre ses portraits (http://la-tete-au-carre.over-blog.com/2014/10/le-carre-dans-tous-ses-etats.html). Un intérêt partagé également par de nombreux artistes connus. Découvrez leurs œuvres et leurs cheminements…

"JM" par Cookie - Acrylique sur toile - 50 x 50 cm - 2010

"JM" par Cookie - Acrylique sur toile - 50 x 50 cm - 2010

La géométrie a, de tous temps, été une source d’inspiration pour bon nombre
d’artistes et d’architectes. Le carré, symbole de perfection et de stabilité est
à l’origine de nombreuses œuvres d’art et merveilles architecturales
.
Par sa modernité, aujourd’hui encore et plus que jamais, il évolue au cœur
de l’art abstrait.

À travers cette sélection d’œuvres carrées, Cookie retrace des centaines
d’années d’art et d’histoire.

Depuis l’Antiquité et jusqu’à la Renaissance, de nombreux artistes vont
s’essayer à l’art de la mosaïque. En manipulant des milliers de tesselles
(petits morceaux de pierre, pâte de verre ou céramique) et
en les mariant
harmonieusement, ils arrivent à former de magnifiques compositions carrées.
Admirez le travail.

Le Jugement De Pâris - 186 x 186 cm - IIe Siècle

Le Jugement De Pâris - 186 x 186 cm - IIe Siècle

L'icône carrée byzantine qui suit nous présente des figures géométriques basiques.
Le cercle s’inscrit dans un carré et constitue un symbole classique de l'âme
enfermée dans le corps.

Icône du Christ Mandilion ou Saint-Suaire - XIe siècle - Russie

Icône du Christ Mandilion ou Saint-Suaire - XIe siècle - Russie

En intégrant un homme à l’intérieur de deux figures géométriques parfaites
(le rond et le carré),
Léonard de Vinci (1452-1519) place l’homme au centre
de l’univers et montre que les proportions du corps répondent à une harmonie
idéale. Cette œuvre majeure restera un des symboles de l’humanisme.

De Vinci - Homme de Vitruve - 1492

De Vinci - Homme de Vitruve - 1492

En utilisant un format presque carré pour peindre Ambassadeurs,
Holbein Le Jeune (1497-1543) concentre toute son attention sur
les deux protagonistes et se veut résolument moderne.

Holbein - Ambassadeurs - 209 x 207 cm - 1533

Holbein - Ambassadeurs - 209 x 207 cm - 1533

Le baiser reste le tableau le plus représentatif du talent de Gustave Klimt
(1862-1918). Le format carré apporte une touche de modernité au tableau.
Tel un cocon, il porte un oeil protecteur sur le couple qui s'étreint et cherche
à absorber littéralement le spectateur.

Klimt - Le baiser - 180 x 180 cm - 1909

Klimt - Le baiser - 180 x 180 cm - 1909

Considéré comme un des pionniers de la peinture abstraite, Mondrian
(1872-1944) s’inspire de formes et de couleurs simples pour exprimer tout son art.
Sa théorie de l'esthétique repose sur trois principes : utiliser uniquement et
en à-plat des couleurs primaires, peindre exclusivement des lignes droites et enfin,
se limiter à des formes simples comme le carré ou le rectangle. Le tout s'intégrant
dans un format très souvent carré.

Mondrian - Composition carrée n°3 - 50 x 50 cm - 1929

Mondrian - Composition carrée n°3 - 50 x 50 cm - 1929

À travers l’utilisation du carré et de la couleur blanche à la fois dans la forme
et dans le fond, l'artiste russe
Kasimir Malévitch (1878-1935) est à la recherche
de la pureté parfaite. Ses nombreuses recherches donneront naissance au
suprématisme.

Malévitch - Carré blanc sur fond blanc - 74,9 x 74,9 cm - 1918

Malévitch - Carré blanc sur fond blanc - 74,9 x 74,9 cm - 1918

Les compositions abstraites et géométriques de Vasarely (1906-1997) s’intègrent
très souvent dans un format carré. En utilisant des couleurs et des formes simples,
Vasarely met l’art au service du divertissement et du décoratif.

Vasarely - Pavo - 120 x 120 cm - 1918

Vasarely - Pavo - 120 x 120 cm - 1918

Dans sa série Hommage au carré (commencée en 1949), Josef Albers
(1888-1976) reprend le principe des poupées russes en emboitant
symétriquement des carrés par rapport à un axe vertical. L'utilisation
systématique de quatre tons unis dans une forme élémentaire amène
Albers à créer des compositions structurées planes mais lumineuses.
L'artiste décline une recherche sur la couleur à partir d'une forme élémentaire,
le carré.

Josef Albers - Hommage au carré - 101,6 x 101,6 cm

Josef Albers - Hommage au carré - 101,6 x 101,6 cm

Très remarqué pour ses installations minimalistes, l’artiste autodidacte Dan Flavin
(1933- 1997)
sculpte l’espace en jouant ici sur le mariage du carré et de la lumière.
L'artiste a été très influencé par la géométrisation des formes utilisée notamment par les constructivistes russes.

Dan Flavin - Untilted 5a - 244  x 244 cm - 1971

Dan Flavin - Untilted 5a - 244 x 244 cm - 1971

Notre voyage artistique dans le monde du carré s'achève avec le photographe
autodidacte
Louis Blanc qui met en scène des corps dans un format carré.
Ce dernier permet d'accentuer l'effet de tension, d'étirement, d'extension
utilisé dans chaque posture. Un coup de foudre plastique.

Louis Blanc - Corpus - Années 2010

Louis Blanc - Corpus - Années 2010

De nombreux autres artistes notamment contemporains (Franck Stella, Aurélie
Nemours,
Sol Lewitt, Bridget Riley...) ont recouru au format carré pour produire
leurs oeuvres. Peut-être feront-ils l'objet d'un prochain article.
N'hésitez pas à commenter si le sujet vous inspire.

Retour à l'accueil